Conseils pour bien éduquer les enfants - vision juive

L'éducation des enfants est basée sur la hiérarchie. Les parents sont responsables et les enfants doivent obéir. Le judaïsme enseigne que les parents et les enfants sont égaux en tant qu'humains mais que leur statut est inégal. Le parent est le représentant de Dieu sur la terre. Il incombe aux parents de transmettre des valeurs à l'enfant et de mener une vie convenable. L'enfant qui honore ses parents est censé honorer Dieu lui-même, celui qui donne la vie.

Lois à respecter les parents

Les lois sur le respect des parents sont simples mais ont un impact majeur sur le développement de la personnalité de l'enfant.

Voici quelques lois de base:

  • Ne t'assieds pas dans la chaise de tes parents
  • N'appelle pas tes parents par leur prénom
  • Parlez toujours à vos parents sur un ton amical
  • N'interromps pas tes parents
  • Ne contredit pas directement tes parents (pose une question respectueuse)
  • Ne corrige pas un parent
  • Ne discute pas avec tes parents
  • Obéis à tes parents
  • Ne commencez pas à manger avant le début d'un parent
  • Ne marche pas pour tes parents
  • Ne réveillez pas vos parents à moins qu'ils ne vous aient demandé

Lois de vénération

Les lois de respect rendent hommage à ceux qui ont un statut supérieur:
  • Trouvez des occasions de soutenir vos parents (par exemple, apportez-leur à manger pendant qu'ils sont assis)
  • Levez-vous et saluez un parent lorsqu'il rentre à la maison.
  • Guider un parent quand il ou elle part (par exemple, dire au revoir); se lever pour un parent quand il entre dans la pièce.
  • Si un seul siège est disponible, vous l’offrez à votre parent.

Impressionnez le bon comportement à la maison

Quand l'enfant apprend ce comportement pendant 20 ans lorsqu'il est à la maison, il devient profondément conscient de la sensibilité interpersonnelle. Comment ça marche?

Ne pas interrompre

Lorsque la mère parle à son père et que l'enfant veut dire quelque chose qu'elle pense être plus important que la conversation entre son père et sa mère, alors quelque chose ne va pas (à moins que ce ne soit très urgent, bien sûr). Lorsque la mère écoute l'enfant, celui-ci pense être la personne la plus importante de la pièce. La mère peut plutôt apprendre à l'enfant plus tard qu'elle ne doit pas interrompre la conversation. À la prochaine occasion, l'enfant n'interrompra pas et n'attendra pas proprement. La mère peut alors louer l'enfant pour sa patience, sa maîtrise de soi, sa maturité et sa considération pour les autres. Cette rétroaction positive est la plus bénéfique pour l’enfant.
De cette façon, l'enfant apprend avec modestie que le judaïsme est le trait de caractère le plus apprécié. La modestie nous apprend à apprendre des autres (au lieu de tout savoir mieux), à reconnaître les erreurs et à mieux comprendre les autres (au lieu de simplement voir sa propre vision).

Ne commence pas à manger plus tôt

Est-ce bien de commencer à manger plus tôt que tes parents? Non. Tout le monde devrait attendre que les parents commencent à manger. Cette commande enseigne à un enfant: maîtrise de soi, modestie, appréciation, sensibilité.

Enseigner aux enfants un nouveau comportement relève de la responsabilité des parents

Les parents ont la responsabilité d'enseigner aux enfants un nouveau comportement. Ceci est mieux fait à des moments agréables. Cela peut être fait en faisant référence à la Torah ou simplement sans aucune référence au judaïsme. Lorsque les enfants sont encouragés et félicités pour leur bon comportement, ils l'apprécient. Il n'est pas bon de se fâcher avec l'enfant. C'est contre-productif. Ensuite, les instructions sont ressenties comme un fardeau. L'astuce consiste à donner aux enfants un sentiment de sécurité. Les enfants doivent se sentir à l'aise de respecter leurs parents.

Laissez Vos Commentaires